Dovrefjell, terre des Ovibos


Au cœur de la toundra norvégienne vit le bœuf musqué (Ovibos moschatus), cet animal emblématique a côtoyé les mammouths et les tigres à dent de sabre. Bien qu’il ait survécu à la dernière ère glaciaire, la chasse, la pression humaine et la seconde guerre mondiale ont eu raison des derniers « Moskus » (son nom norvégien) pourtant réintroduits dans les années 30.

Il faut attendre les années 1950 pour le voir à nouveau sur les terres norvégiennes où il passe des jours plus paisibles dans le Dovrefjell. Le retour du géant de la biodiversité européenne.

Il se caractérise par un long poil brun et épais, et peut peser jusqu’à 500 kg. Lorsqu’il est lancé, il peut atteindre une vitesse de 60 km/h, et peut passer de 0 à 60 km/h en 5 secondes. Lors des affrontements entre mâles, la force de l’impact entre leurs têtes est estimée à environ 950kg, ce qui génère un impressionnant son sourd perceptible à plusieurs dizaines de mètres.

Cette terre peut vite se transformer en un milieu hostile. Vents, neiges, blizzards et températures largement négatives font leurs apparitions dès la fin de l’automne. Dans ces conditions extrêmes, il reste imperturbable. Sa rencontre renvoie le photographe à l’Histoire et à sa place dans la nature …